Hippolyte Flandrin

Jeune-homme assis au bord de la mer

22450_1367027660852_1386489819_31058545_5761461_n

 

Parfois je rêve de la possibilité d'un IL.

Frégate furtive J'ébranle les flots raisonnables.

Mes voiles éthérées règlent le cap 

Vers ses tendres parois sulfureuses

Qui ouvrent sur une calanque muette

Où je mouille paisiblement pour une éternité.

Parfois je rêve de la possibilité d'un IL