25 juillet 2009

Les vieux de la veille

Hier, je suis allée écouter aux nuits de Fourvière, deux artistes qui ont accompagné mes premiers pas autonomes vers la chanson. Je veux dire que jusqu'à un certain âge on écoute plutôt les références parentales, et puis un jour un vole de ses propres oreilles : ces deux-là ont donc fait parti de mes premières émotions intimes sur mon tourne disque jaune, dans ma chambre de pré-ado.Hier soir, hélas, tout à mal commencé : le métro est tombé en panne, puis le funiculaire et j'ai dû me taper la montée du Gourguillon au pas de course pour... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 11:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 juillet 2009

Miss météores

Un météore est un corps céleste qui traverse l’atmosphère, alors que la météorite, elle atteint le sol : sous la nuit de Fourvière la somptueuse Olivia Ruiz fut surtout un astre de lumière, pétillant, piquant, doux et volcanique : un soleil  de générosité.Elle apparaît dans sa robe à volants, petite muñeca* mélange d’Alice et de gitane andalouse, convocation instantanée de toutes les femmes de ma lignée ibérique : l’œil noir, la taille cambrée et ondulante, la chaussure rouge et la voix chaude comme un soir d’été. Là sous les... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2009

L'Amante religieuse

Je suis l’amante religieuse Damnée par tous ses seins Pour l’amour d’un mage-pathosAu nom du Dieu Eros Voyageuse de pulsion en passionJe suis l’immaculée corruptionPayée trash en monnaie de singe Découpée selon les pointillés De ton emploi du temps quadrilléNomade de Paradis en enferJe suis la vierge marriePénélope interdite au fil du tempsPythie aveugle de son destin Orfèvre de fortune sans lendemainErrante d’absolu en néant
Posté par cathiee à 11:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]
30 mai 2009

Confluence...

J'aime cette pointe de presqu'île Ce point d'encrage de ma villeOù  Rhône majestueux et Saône échevelée font l'amour en tourbillons équivoques.J'aime tes lèvres qui se noient à ma source quand le feuillage bruisse L'odeur de l'eau vive et du grand figuier Le diapason des corps Et les temps oubliés
Posté par cathiee à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2009

Il y aurait des lilas

Il y aurait des lilas, des jasmins et des fuchsiasDes pierres chaudes pour le chatNos vêtements ça et làTon corps lascif sous les draps Et mon souffle miellé de joieIl y aurait le bruit de l’eau qui goutte dans l’évier La touffeur assassine de juillet La lumière tombée dans l’encrierDes milliers de fleurs en grappe de baisersIl y aurait tes silences ensoleillés Il y aurait toi et moi et des lilas
Posté par cathiee à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 avril 2009

Mademoiselle K

Elle apparaît féline et se faufile entre les faisceaux mauves éthérés : santiagues, pantalon lézaroïde, petit haut grunge-chic laissant deviner ce qu'il faut de ses seins angéliques.Mademoiselle K, du pur son couillu et sensuel qui fait mentir les empêcheurs de marier rock et français : ça hard, ça dépote et ça décoiffe, ça riff et sa vibre, ça vous met le trémolo au diapason d'Hendrix.... c'est du lourd emballé dans du papier de soie.Les chansons s'enchaînent pendant près de 3h, la petite, c'est certain, à la guitare et la santé en... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 13:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2009

Fred, Fredi, Fredo

Parce que tu n’existais pasJe t’ai rencontréExtrait d’étoile d’araignéeEt de la voile lactéeUn ami, un frèreUn loup des PyrénéesUne ombre de figuierUn autre pas ordinaireUn hôte éclairéQui s’invite à l’auberge espagnole de mes penséesPlus en silence qu’en sonoritésEn chansons à se fredonnerLes soirs d’indolenceDe lac geléEt de cœur fanéJean-Leloup
Posté par cathiee à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2009

Tchin-tchin

J’ai la gueule de bois.Pourtant notre Amour semblait un bon cru.Robe d’automne, bouquets balsamiquesCapiteux jusqu’à l'ivresse,Nous trinquions de Saint-Joseph à la Saint-Vincent.J’ai la gueule de bois.Ma coupe est pleineT’as un coup de mou.La part des anges évaporéeLa liqueur qui décanteDélite l’alchimieEt je me noie dans la lie.
Posté par cathiee à 13:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2009

Saudade

Tu n'es jamais plus proche que lorsque tu es loinDans cet intervalle de silence tangibleOù tu me fais éprouver la présence de l'absenceSaudade, ô douce saudadeJe pétris ma mémoire limoneusePour frôler les souvenirs escamotésDans l’intimité de mon cœur vergerUne odeurUn souffleUn baiserUn baiserUn baiserUn baiserUn soupirUn secret
Posté par cathiee à 10:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 février 2009

Tous les trous sont dans la nature

Au début il était vraiment troublantAvec ses bonnes mines et ses grands sermentsMais soudain je me suis bien rendue à l’évidence T’avais pas les yeux en face des trous, ma pauvre ClémenceD’abord il y eu les trous de mémoiresQui te posèrent lapin au bord du trottoirPuis les mensonges sincèresA te happer dans des trous d’airEt enfin sa douce capacité à te rendre joujouPour tout tranquillement faire son trouC’est là que tu t’es mise à boireA tourbillonner dans des trous noirsA te mettre le cerveau en bandoulièreravagé en  trous de... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 11:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]