24 janvier 2009

modèle très vivant

Si je regarde tes mains, regarde mes seins Dessins  d’instinct et d’instant fusainD’ocre et de magentaSi je caresse tes mains, caresse mes seins Dessein de miel et de pourquoi pasDe nuits de jours et d’émoiMes mains sur tes mains sur mes seinsPrière d'eau et entrelacsDe foi  et de crois en toiSi tu feules je rougeoie
Posté par cathiee à 16:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 novembre 2008

Et Bashung créa Dieu...

D'abord l'Homme s'en vient dans la lumière... Chapeau mou, lunettes noires et veste longue.Distingué.L'homme nous souhaite un bon voyage.Le train démarre, se coule de paysage en paysage sans escale.Sidérant. La voix chaude, profonde, m’embarque vers les étoiles.Sidéral.Mon cœur enfle, s’extrait de ma poitrine,flotte dans les airs comme une bulle de savon.Epoustouflant.L’homme est là sur un fil, puissant et éthéré.Une pluie de faisceaux  sculpte l’espace. L’homme est là, oui l’homme est là.Il nous offre des mots « c’est bon de... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 15:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 novembre 2008

Quand je réflechis...

Texte inspiré par le blog de Marion (dessin du 12/12/07)... à déguster sans modération.BanapitiQuand je réfléchis, je ne sais pas pourquoi, mais je me sens tout petit petit.Ou bien c’est comme si le monde autour de moi avait grandi et mes yeux et mon cœur aussi.Ça me fait bizarre dedans, des sortes de guili au ventre, mais pas des guilli gentils.La nuit c’est encore pi, je sens le noir qui palpite, le silence qui résonne et je tombe à l’envers au fond d’un grand puits.Quand je réfléchis, c’est pour comprendre la vie.Pourquoi y’a des... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 11:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 novembre 2008

La boîte à bouche

   Depuis toujours j'entasse dans mes placards des brics et des brocs, du bric à bac en vrac, des machins et des petits riens qui vous paraîtraient insignifiants mais qui pour moi ont valeur de souvenirs et de sentiments. Car les souvenirs, voyez-vous, c'est bien tout ce qu'il me reste après cette vie traversée sans heurts, mais sans bonheur."Tu l'as bien cherché", me direz-vous. Et c'est vrai, car j'ai utilisé tout ce temps à lisser, araser, poncer, raboter les aspérités de l'existence qui viennent vous... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 20:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 octobre 2008

L'amour à la plage

L'amour est une baïne. Il vous attire vers le largeEt vous ramène vers le bordPour peu que vous acceptiez de lâcher prise.Lutter c'est s'épuiserLutter c'est se noyer.Laissons nous balader par les flotsEt quand nous échouerons sur le sableIl sera toujours tempsDe nous débattre.
Posté par cathiee à 20:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 octobre 2008

Bon Dieu !

Salvador DaliConstatant que sa parole avait du mal à percerDieu envoya son fils sur terreafin d'enfoncer le clou
Posté par cathiee à 20:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2008

Nonobstant

Christian de Lattre-La femme rouge Je vois tes mots bien posés sur la table,Alignés comme de petits soldats teigneux.Tes mots si simples et si puissants.Tes mots tracés d’ébène,De ta belle écriture de marchand de chimères.Tes mots qui me crèvent l’âme d’un soufflet : Je pars… Mon cœur  stoppe net et dérape sur l’asphalte de mes entrailles.Mes yeux se brouillent,Bien plus que les œufs que je voulais te préparerPour notre breakfast anglais.J’ai de la suite dans les pensées,En forme de lame, de corde et de petits cachés.Mais un... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 20:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 septembre 2008

Clandestine sentence

Enki Bilal- Lèche à l'aveugleUn soir que je te regardais te perdre en tes contrées intimesJe me suis fait une promesse très inspirée,Celle de ne jamais te demander« a quoi penses-tu, mon adoré ? »Oh, bien peu pour te préserverMais, franchement, pour m’éviter d’essuyerSoit un mensonge éhontéSoit la vérité dans son plus simple effet.Car avez-vous seulement songéPauvres infortunés Ce à quoi vous pourriez vous exposerUne fois la fatidique question posée A votre tendre aimé ?Parce que moi, si tu me le demandais,En ennemie des... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 10:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 septembre 2008

La beauté du diable

DRACULA ; BRAM STOCKER'S DRACULA (1991) Film de Francis Ford COPPOLAWinona RYDER et Gary OLDMAN Quand tu me regardes ça me fait diablement peur.Je crois que tu veux me goûter, Me déguster, me savourer.Je vois tes prunelles qui flamboient.Je sens ton souffle ardent,Et tes doigts qui griffent mon dos très lentement.Tu me tires par les cheveux, imperceptiblementPour boire à ma bouche : c'est troublant.Je voudrais bramer, fuir, détaler.Pourtant dans tes bras, je capituleSans force, mais sans scrupule.Quand tu me... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 18:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 septembre 2008

Monsieur Hiver et Monsieur Printemps

L'un est né de l'hiver.Il en a la voix feutréeLe timbre grave, le pas discretL'économie du motEt la douce torpeur du soir tombé.L'autre est né du printemps.Il en a la voix au ventLe timbre perché, le geste dansantL'amour du motEt et le fou tourbillon des oiseaux migrants.Mes enfants, mes p'tits garsNés de l'hiver et du printempsDu grand froid et du beau tempsJe vous  regarde pousser comme des brins d'herbes doux et désordonnés.Je tremble en silence à vos déceptions.Je souris en cachette à vos émotions.Je cherche la bonne distance... [Lire la suite]
Posté par cathiee à 19:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]